Bienvenue dans mon Blog - Welcome to my Blog

Vous aimez le Stoner , le heavy rock , le heavy psych , le rétro , le desert rock ? Vous devriez trouver ici votre bonheur parmi les quelques centaines de chroniques de groupe et d'album découvertes et partagées depuis 2010.

A+,

jeanmid

mercredi 8 février 2012

Orange Goblin - A Eulogy For the Damned



Difficile de croire que cela faisait  déjà cinq ans que nos amis britanniques n' avait pas sorti d"album ! Eh bien ce nouvel album comble salutairement ce vide !  En effet Orange Goblin revient en force avec ce septième album " A Eulogy for the Damned " où l'on retrouve avec plaisir ce mélange si efficace de Stoner Rock mâtiné de Metal et de sonorités Heavy Rock 70s qui avait fait notre bonheur lors des précédentes productions du combo londonien . D'entrée de jeu  " Red Tide Rising " attaque fort avec ses riffs puissants et massifs qui rappellent Mastodon . "Stand For Something " mélange riffs énergiques  à la Motörhead et sonorités plus rétros  comme "The Filthy And the Few " et ses riffs redoutables . Back to 70s avec " Save Me from Myself  " et son riff rentre - dedans à l'esprit Hard / Southern  Rock  et au groove incroyable , groove qui est bien la carte maîtresse du groupe depuis 16 ans et " The Fog " en est également une nouvelle preuve ...Aucun temps mort et ça repart de plus belle avec " Return to Mars " du Hard / Heavy Rock hyper efficace à attraper un torticolis !  Jusqu'au bout le quatuor ne nous laisse aucun répit , "A Eulogy for the Damned " clôturant de belle manière ce magnifique LP qui démontre qu'après 16 ans de bons et loyaux services il faut encore compter avec Orange Goblin .
Album que l'on retrouvera sans aucun doute dans le Top de l'année 2012 .
Ultra conseillé !
Lien vers le site du groupe ICI



A Eulogy for the Damned (2012)
1. Red Tide Rising
2. Stand for Something
3. Acid Trial
4. The Filthy & the Few
5. Save Me from Myself
6. The Fog
7. Return to Mars
8. Death of Aquarius
9. The Bishops Wolf
10. A Eulogy for the Damned







A+,

jeanmid

Aucun commentaire:

Publier un commentaire