Bienvenue dans mon Blog - Welcome to my Blog

Vous aimez le Stoner , le heavy rock , le heavy psych , le rétro , le desert rock ? Vous devriez trouver ici votre bonheur parmi les quelques centaines de chroniques de groupe et d'album découvertes et partagées depuis 2010.

A+,

jeanmid

dimanche 16 octobre 2016

Långfinger - Crossyears



Les suédois de Långfinger reviennent cette année avec un nouvel album signé cette fois sur le label américain Small Stone Records . On y retrouve avec plaisir leur heavy rock percutant qui avait fait notre régal dans leurs précédentes productions . Le power trio basé à Göteborg nous gratifie de dix titres carrés qui révèlent les différentes influences du groupe , qu'elle soient vintage ou  plus  le reflet   des sonorités actuelles  . Ça démarre fort avec ce " Feather Beader " qui balance une rythmique en fusion en guise d'apéritif suivi par un riff entêtant qui vous rentre dans le crâne instantanément . Rajoutez -vous la voix chatoyante de Victor qui vous ensorcèle avec ses refrains chorales addictifs et vous obtenez une entrée en matière savamment réussie . "Stay Jupiter " est pour moi le type même d'hymne aux handbanging  avec ces riffs vifs et pénétrants comme  son refrain que l'on a envie de reprendre en chœur comme un seul homme . Aie mes cervicales ! Le char est lancé , difficile de l'arrêter comme le prouve " Fox Confessor " qui enfonce le clou côté rythmique agrémenté de ces jolis chorus dégoupillés par Kalle . Concis et bougrement efficace !  Le groupe n'oublie pas son goût pour les titres plus mélodiques avec " Crossyears "au chorus répétitif et addictif supporté par une section rythmique inaltérable et à la mécanique parfaitement huilée - mention spéciale à Jespser l'homme aux bras en acier ! Changement d'atmosphère avec cet  "Atlas" qui marque l'irruption des claviers . Une teinte plus bluesy et aérienne pour cette composition de plus de 7 minutes . Calme et sérénité au programme avec ces  chorus éthérés  comme  ce tempo lent et pesant qui soutiennent un chant puissant et épique . L'âme des 70s plane sur l'entrainant et virevoltant " Silver Blaze" aux riffs parfaitement rythmés et calibrés . En bonus un petit solo lumineux et efficace de Kalle . "Buffalo" sonne lui très ricain . Un tempo entrainant relevé par une batterie de riffs mélodiques et enjoués qui lancent un refrain tonique et détonnant . Le titre s'achève par un chorus tout en touché dont les suédois ont le secret . Une basse tout en vibrations lance ce "Ceasar's Blues " auquel vient de superposer un riff rythmique syncopé qui donne corps à cette composition à la teinte plus bluesy comme ce solo bien nerveux qui clôt le morceau . On souffle quelques minutes avec "Last Morning Light" . Une composition lumineuse toute en atmosphères changeantes : tantôt faite de  légèreté et de suspension , tantôt pulsant d'une cavalcade rythmique complètement insouciante et déterminée . Le trio nous réserve un petit joyau final avec "Windows in the Sky" qui nous embarque immédiatement dans sa rythmique tentatrice agrémentée de quelques subtils chorus . Le chant de Victor coloré et enlevé  et le superbe solo de Kalle  finissent  de nous convaincre . On en  redemande !


Page Facebook : ICI




Croosyears ( 2016)
1. Feather Beader
2. Stay Jupiter
3. Fox Confessor
4. Crossyears
5. Atlas
6. Silver Blaze
7. Buffalo
8. Ceasar's Blues
9. Last Morning Light
10. Window in the Sky











A+,


jeanmid







Aucun commentaire:

Publier un commentaire