Bienvenue dans mon Blog - Welcome to my Blog

Vous aimez le Stoner , le heavy rock , le heavy psych , le rétro , le desert rock ? Vous devriez trouver ici votre bonheur parmi les quelques centaines de chroniques de groupe et d'album découvertes et partagées depuis 2010.

A+,

jeanmid

mardi 1 mai 2018

Sleep - The Sciences



C'est le genre d'album que l'on attend avec impatience depuis des années  et qui sort sans tambours ni trompettes 15 ans après la dernière production du groupe ricain . Mais cette fois-ci  le trio a vu grand en réalisant  son album via un label grand public , celui de Jack White , Third Man Records .
Alors il faut le dire tout de suite cet album est un grand cru millésimé . Le groupe iconique  du stoner doom qui a démarré sa carrière au début des années 90 n'a en aucun cas perdu de son énergie  ni de son efficacité . Les riffs sont toujours aussi tranchants et incroyablement lourds type bulldozer de chantier autoroutier . Et  la section rythmique dévastatrice  à souhait donne au tempo lent un relief supplémentaire , particulièrement COLOSSAL .
Les trois protagonistes savent également nous montrer une facette plus mélodique totalement fascinante qui saura , j'en sui sûr,  vous tirer quelques frissons notamment ces soli de Matt Pike toujours si efficaces sans être démonstratifs . Je passerai les textes et leurs références multiples à la fumette d'herbe plus ou moins licite que de mon côté je ne  cautionne pas  mais au final l'essentiel n'est pas là pour moi .



Six titres seulement mais plus de 50 minutes de brûlots acérés dans l'hypergrave type  accordage C (Do) pour notre plus grand bonheur .
Après l'intro stellaire on démarre dans le vif du sujet avec "Marijuana's Theme" : plus de six minutes de déluge sonique implacable qui clouera au pilori les plus aguerris . Les riffs en béton armé déboulent dans l'espace tels de la lave en fusion qui dévaste tout devant elle  . La basse claque comme jamais et soutient une rythmique  en acier trempé   . La batterie est démentielle et survoltée   . Pour clore le tout Matt nous offre un solo en stéréo que n'aurait pas renié un certain Tony Iommi .
"Sonic Titan "est un long titre essentiellement instrumental sous stéroïdes . Le tempo s'alourdit et s'assombrit  alors qu'un déluge sonore imparable s'abat sur nos têtes n'épargnant pas nos tympans déjà conditionnés . Le vibrato et le glissando de Matt attaquent  à tout va pendant que ses deux acolytes , Al et Jason jouent les piliers de soute . La basse protéiforme de Al Cisneros joue d'ailleurs les premiers plans avec ce break à 5'00 et ouvre la deuxième partie de la composition qui nous gratifie d'un chorus endiablé de Matt .
Le son  sur "Antarcticans Thawed" est ULTRA massif et à de quoi décongeler n'importe quel esquimau en goguette  . C'est du HEAVY en barre ! La rythmique décape MONSTRUEUSEMENT le peu de cérumen restant dans vos oreilles , laissant votre crâne en bouillie à force de remuer la tête en cadence ..vous êtes prévenus.. . Aaargh ce petit chorus hallucinant de derrière les fagots fini de m'achever.
Changement d'atmosphère avec l'intro de ce "Giza Butler" totalement immersif . On a envie de planer les yeux grands ouverts pour découvrir le meilleur du monde qui nous entoure . Mi hommage à Black Sabbath ( "day of Iommic Pentacost" ) comme son titre et à la dope  qui "éclaire " l'esprit , la rythmique lourde et sonique reprend alors le dessus et son incantation pour un univers fantastique avec . Difficile de décrocher de cet univers divinement fantasmé ..
"The Botanist" est un merveilleux instrumental complètement envoûtant qui vous donne envie de fermer les yeux quelques minutes . Les soli de Matt Pike sont magistraux et vous transportent instantanément vers d'autres cieux . La magie opère totalement  pour ce titre final et l'on envie déjà les quelques privilégiés qui seront au Trabendo le 15 mai !





The Sciences (2018)
1.The Sciences
2. Marijuana's Theme
3. Sonic Titan
4. Antarticans Thawed
5. Giza Butler
6. The Botanist













A+,

jeanmid
















Aucun commentaire:

Publier un commentaire